Nous y sommes, le départ au Mexique c'est demain.

Je pars pour connaitre le monde, parce que je crois que dans un an je serais un peu moins bête, pour que les jours ne se ressemblent pas, parce que j'ai sans-cesse besoin de changements et de mouvements, parce que je serais trop con de pas profiter d'une opportunité comme celle-ci, parce que ceux qui en sont partis et revenus m'ont convaincu.
Je vais donc passer ma première année de master informatique à Guadalajara.

Pas de stress, parce que j'ai cherché des raisons de stresser et que je n'en ai pas trouvé.
Je me sens parfois presque trop soutenu et encadré, c'est presque trop facile. Je me dis "mais où est l'aventure si j'ai sur moi assez d'argent pour loger dans un hôtel 4 étoiles et que j'ai un ami sur place avant même de partir? où sont les galères que je devais rencontrer sur mon chemin?" Oui j'ai peut-être des attentes bizarres.. Et puis bon, je vais certainement tomber sur pas mal de petits problèmes de toute façon. Et comme je ne parle pas encore Espagnol, ça ne sera pas si facile que ça!

Je suis très serin.
J'ai pu voir presque toutes les personnes dont je suis proche avant de partir. Je ne laisse rien d'inachevé en France.
L'année universitaire que je viens de finir était très courte, je pense que celle-ci le sera aussi.
Je suis aussi serin parce que Ruben, un ami de Clémence qui habite Guadalajara, s'est proposé pour passer me prendre à l'aéroport et m'héberger chez lui quelques jours. Il pourra sûrement répondre à mes questions. Il parait que c'est un mec génial, je n'en doute pas.
Serin et aussi content, mais pas sur-excité, parce que c'est une expérience qui va s'inscrire dans la durée.

Bref tout baigne, l'aventure commence.

A + au prochain article!