Bonjour. Vous savez tous ce qui est arrivé au Japon le 12 mars. En revanche, ce qui a sûrement été moins dit dans les informations en France, c'est que après l'explosion de la centrale nucléaire, les eaux su Tsunami étaient encore entrain de se retirer en direction de la mer, charriant des milliers de tonnes de déchets. A proximité de la centrale, un amas de déchets hautement radioactifs est alors parti à la dérive sur le pacifique.

Il y a maintenant 5 jours que ces déchets sont sur les côtes mexicaines, à Puerto Vallarta pour être exact. (J'y étais parti en Week-End en Août). Le problème est que ces déchets n'ont pas étés repérés avant d'atteindre les côtes, et ont contaminé plusieurs milliers de poissons qui ont ensuite étés pêchés. Vous avez certainement déjà deviné le dernier maillon de la chaine: les poissons du Pacifique sont distribués dans tout l'État de Jalisco, dont la capitale est Guadalajara.

Depuis deux jours, de nombreux phénomènes nouveaux ont fait leur apparition. Il n'est pas encore établit qu'ils sont liés directement à la radioactivité provenant du Japon.

Le snack qui faisait des tacos aux fruits de mer près de chez moi est fermé. Beaucoup de personnes souffrent de démangeaisons, et j'ai deux de mes colloc's qui ont mangé dans le même restaurant, et ont maintenant le front et la nuque tous bleus.

De nombreuses questions sont soulevées. Je me demande même si je serais pas forcé de rentrer en France sous peu. Je vous tiens au courant.